Qu’en est-il de la Décision de l’ANSM d’interdire les implants mammaires macro-texturés, et des risques de LAGC ?

Par mesure de précaution, au vu des données actuelles relatives au LAGC, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé d’interdire la mise sur le marché, la distribution, la publicité, et l’utilisation d’implants mammaires macro-texturés de 6 laboratoires (ALLERGAN, ARION, SEBBIN, NAGOR, EUROSILICONE et POLYTECH).

Voir la liste de diffusion de l'ANSM du jeudi 04 avril 2019 concernant cette décision

Cette décision sanitaire est entrée en application le 05 avril 2019.

L’ANSM ne recommande toutefois pas pour autant l’explantation préventive pour les femmes porteuses de ces implants, tel que communiqué et résumé dans le document ci-dessous :
Illustration

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les recommandations du Directoire professionnel des Plasticiens relatives aux implants mammaires et au risque de LAGC en cliquant ici

Retour à Prothèse mammaire