Vous êtes ici : Plast-Ethique

Plast-Ethique

déclaration de principe

Tout en respectant la nature et le « naturel » de chacun, il s’agit avec la prise en charge par un chirurgien plastique et esthétique de remettre en harmonie son corps avec l’image de soi, très différente d'une personne à l'autre, et surtout très éloignée de ce que montrent les médias. La beauté réside en grande partie dans l’harmonie. Mon rôle est de vous accompagner dans cette démarche. Chaque patient est unique, et mérite une attention particulière. Il s’agit donc de vous écouter, vous entendre, pour vous comprendre au mieux.

scotch

Sans imposer mes critères, vous conseiller et vous expliquer ce que la technique chirurgicale peut vous apporter en comparant le bénéfice possible avec les risques, les cicatrices et les aléas potentiels. C’est ainsi qu’il est parfois préférable, pour ma part, de ne pas opérer. La préservation du naturel et la nécessité de ne pas nuire sont en effet pour moi des principes fondamentaux que je m’efforce de respecter au mieux dans ma pratique.
Dans le cadre de cette approche personnalisée et confiante, je réalise personnellement toutes mes interventions.

Cadre Juridique de la Chirurgie esthétique

Le rapport de la Direction générale de la santé suggère que les techniques de médecine esthétique soient pratiquées par des professionnels de santé définis par un cadre juridique spécifique. Il est donc préférable de faire appel à un chirurgien qualifié pour toutes vos opérations, y compris pour de simples opérations esthétiques.

Le Dr Muriel POUPON, chirurgien plasticien et esthétique est conventionnée avec les régimes d’assurance-maladie obligatoires. Tous les actes inscrits à la Nomenclature peuvent ainsi relever d’une prise en charge partielle ou totale par les organismes d’assurance-maladie (Sécurité Sociale, Mutuelles, Assurance privée).

Votre chirurgien esthétique, le Docteur Muriel Poupon suit, selon la législation en vigueur, un programme de Formation Médicale Continue. Elle est en outre accréditée par la Haute Autorité de Santé (HAS), ce qui signifie qu’elle est engagée dans une démarche de qualité, visant à améliorer les soins et à diminuer les risques chirurgicaux.